Aller au contenu

Evaluation de l’exposition individuelle à la pollution de l’air en Région de Bruxelles-Capitale

Projet ExpAIR

Olivier Brasseur (Bruxelles Environnement - IBGE),

Téléchargez les publications de cet événement.

ExpAIR est un projet participatif qui a pour objectif d’évaluer l’exposition de la population bruxelloise à la pollution de l’air, en mesurant les concentrations de polluants les plus représentatifs des environnements intérieur et extérieur, et en établissant une cartographie de la pollution.
Au total, 276 volontaires ont participé de 2013 à avril 2017 à la campagne de mesure en portant en permanence le moniteur portatif mesurant le black carbon pendant les jours ouvrables, généralement du lundi au vendredi. Les participants étaient invités à compléter un carnet de route pour noter leurs différentes activités, et en particulier les périodes de trajet et les modes de transport choisis.
Cette campagne a permis de comparer les expositions au black carbon dans différents lieux intérieurs et extérieurs. De façon générale, il en ressort que c’est dans les transports que l’exposition est la plus importante, avec des valeurs en moyenne 3 fois plus élevées que la pollution de fond ou que le niveau moyen en air intérieur. L’exposition à l’intérieur des bâtiments, que ce soit au domicile ou sur le lieu de travail, est faible et le plus souvent comparable à la pollution de fond. L’exposition la plus faible a été mesurée sur le lieu de travail. En particulier, les niveaux mesurés étaient particulièrement faibles lorsque les bâtiments étaient équipés d’une ventilation mécanique et d’une prise d’air sur le toit.