Aller au contenu

Entre imaginaires de vitesse et de lenteur

L’évolution des infrastructures de mobilité à Bruxelles depuis le milieu du 20e siècle

Claire Pelgrims (LoUIsE, Université libre de Bruxelles)

Claire Pelgrims présentera les résultats de sa thèse de doctorat en art de bâtir et urbanisme défendue en 2020 à la Faculté d’architecture La Cambre – Horta de l’ULB. En mobilisant le concept d’imaginaire, cette thèse propose un cadre théorique original pour mettre en lumière la continuité de la tension entre les imaginaires de vitesse et de lenteur tout au long de la période étudiée. Elle analyse de manière diachronique les différents agencements et frictions entre les incarnations d’imaginaires dans la matérialité de la ville et la coordination pratique des personnes. Les infrastructures de mobilité qui articulent fonctionnalité et esthétisation dans le bas (centre historique de Bruxelles) et le haut de la ville (quartier des Deux Portes, boulevards de Petite ceinture) sont analysées tout au long de la thèse comme des environnements sensibles en constante évolution – aussi bien socialement, phénoménologiquement que matériellement.

 

Programme
12h - exposé ; 13h - discussion et débat
Intervenant·e·s
Lieu
Sur la chaîne YouTube de l'IRIB !
Informations pratiques envoyées aux inscrit·e·s quelques jours avant la séance.
Ouvrir dans YouTube