Janvier 2020

28 Janvier 2020Début : 09:00 - Fin : 17:00COLLOQUE - Occupations temporaires : actualités et perspectivesUniversité Saint-Louis - Bruxelles (Auditoire 1)

Les occupations temporaires fleurissent à Bruxelles actuellement, encadrées généralement par une convention du même nom. Le concept s’est affranchi depuis longtemps de la figure du squat, au point de devenir progressivement un instrument institutionnel visant à donner une utilisation à un bien inoccupé dans l’attente de sa rénovation ou de sa réaffectation. Or, ces occupations soulèvent un grand nombre de questions tant juridiques (quelles normes respecter ? avec quelle autorisation urbanistique ?), que sociologiques (comment monter un projet et forger un collectif ?), éthiques (faut-il favoriser tous les types d’occupation ?), politiques, etc. De la réponse donnée à ces questions dépend le bon développement du phénomène des occupations temporaires arrivé en 2020 à la croisée des chemins.

Lieu
Université Saint-Louis - Bruxelles (43, boulevard du Jardin botanique, 1000 Bruxelles), Auditoire 1 (2e étage, suivre le fléchage).

Inscription
Inscription gratuite, mais obligatoire via ce formulaire.



Février 2020

10 Février 2020Début : 12:00 - Fin : 14:00(49) Le chemin de fer dans la ville. Gares et urbanisation au nord-est de Bruxelles 1850-1930Université Saint-Louis - Bruxelles (local P61 - suivre le fléchage)

Contrairement aux idées reçues, la formidable croissance du réseau ferroviaire au 19e siècle et la construction de lignes ferroviaires ont parfois constitué un obstacle à l'urbanisation. Si les gares favorisent le développement urbain, les voies ferrées traversant la ville ont pu jouer le rôle inverse, entravant l'essor de quartiers entiers.

Alix Sacré nous invite à explorer le passé pour mieux comprendre le visage de la ville contemporaine, à travers une approche inédite, à la croisée des disciplines historiques, patrimoniales et urbanistiques.

Voir notamment l'article qu'elle a publié à ce sujet dans la revue Brussels Studies ou son livre "Le chemin de fer dans la ville. Gares et urbanisation au nord-est de Bruxelles 1850-1930".

Programme
12h00 - sandwiches ; 12h30 - exposé ; 13h30 - discussion et débat

Inscription
Inscription gratuite mais obligatoire via ce formulaire.

Avec le Centre d'Histoire Centre de recherches en histoire du droit, des institutions et de la société (CRHiDI) de l'Université Saint-Louis - Bruxelles



Mars 2020

04 Mars 2020Début : 12:00 - Fin : 14:00(50) Le secteur de l’hébergement touristique à Bruxelles à l’ère des plateformes internet. Évaluation géographique, sociologique et juridiqueUniversité Saint-Louis - Bruxelles (local P61 - suivre le fléchage)

Le secteur de l'hébergement touristique est en plein bouleversement en Région bruxelloise, sous l'effet notamment du développement des plateformes d'hébergement par internet (Airbnb par exemple). Or, ce secteur reste relativement opaque. En quoi consiste l'offre actuelle ? Quel est l'état de la demande ? Quel est l'impact des hébergements touristiques sur l'économie de la Région ? Parallèlement, les autorités bruxelloises ont adopté le 8 mai 2014 une ordonnance qui, entre autres, assujettit les hébergeurs à une obligation d'enregistrement préalable. Ce texte est-il respecté ? Quels sont ses objectifs ? A-t-il contribué à réguler le secteur ? Autant de questions qu'a instruites une étude interdisciplinaire et interuniversitaire (ULB - USL-B) en 2019, dont les résultats seront livrés ce 4 mars 2020.

Programme
12h00 - sandwiches ; 12h30 - exposé ; 13h30 - discussion et débat

Le formulaire d'inscription sera disponible après la fin de la séance précédente.

Avec le Centre de Droit privé (CePri) de l'Université Saint-louis - Bruxelles




25 Mars 2020Début : 12:00 - Fin : 02:00(47 - report) - Le logement à Bruxelles entre héritage et perspectives. Trente ans de politique de l'habitat pour quel avenir ?Université Saint-Louis - Bruxelles (local P61 - suivre le fléchage)

Dès la création de la Région de Bruxelles-Capitale, en 1989, la politique de l'habitat a été au centre des préoccupations de la classe politique et de la société civile. La première déclaration politique se fixait deux objectifs prioritaires qui sont restés récurrents: garantir à tous l’exercice du droit à un logement décent et maintenir, ou fixer, une population dont les revenus puissent participer au financement de la Région. Trente ans après, force est de constater que ces deux objectifs ne sont pas atteints mais la situation bruxelloise a elle aussi fortement évolué : une ville en croissance démographique mais qui s’appauvrit et qui voit toujours sa classe moyenne émigrer, des prix du logement en augmentation continue, la métropolisation de la Ville-Région et la succession des réformes de l’État.

Pourtant, la Région bruxelloise a fait preuve d’une activité législative continue et d’une grande inventivité mais qui compensent difficilement le fait que, confinée géographiquement et institutionnellement, elle est privée d’une ressource de développement essentielle : l’extension territoriale et l’élargissement de ses capacités foncières. Héritière d’une déjà longue histoire des politiques du logement en Belgique, la Région de Bruxelles-Capitale doit oser des choix pour mieux rencontrer ses objectifs : reconstruire la ville sur la ville, garantir des politiques plus opérationnelles et plus équitables, garder une base taxable suffisante et mieux gérer les moyens financiers affectés. Les voies sont étroites mais elles existent. Elles supposent des choix politiques pertinents, fondés sur la jeune histoire de la Région et sur les perspectives propres de son territoire urbain.

Programme
12h00 - sandwiches ; 12h30 - exposé ; 13h30 - discussion et débat

Le formulaire d'inscription sera disponible après la fin de la séance précédente.



Avril 2020

23 Avril 2020Début : 12:00 - Fin : 14:00(51) Le recouvrement du Ring d’Anvers… projet d’infrastructure ou projet de ville ?Université Saint-Louis - Bruxelles (local P61 - suivre le fléchage)

Le projet de recouvrement du Ring d’Anvers (le plus grand projet d’infrastructure en Europe) n’est pas seulement une solution élaborée pour la mobilité désastreuse autour de la ville portuaire, c’est un « projet de ville extraordinaire » et une occasion unique pour le développement de la ville du 21e siècle. Le projet permettra d’améliorer la qualité de vie des quartiers environnants (aujourd’hui affectés par le bruit et l’air pollué provenant du trafic du Ring) et, grâce au recouvrement, d'augmenter la surface d’espace vert (80 % de la zone sera transformée en parc), à côté des développements urbains autour des gares de transport public (train, métro, tram) dans la zone du Ring. Après vingt ans de discussion, les mouvements citoyens (Ringland et autres) ont abouti au « grand changement », aujourd’hui ils travaillent tous ensemble à la ville du futur.

Programme
12h00 - sandwiches ; 12h30 - exposé ; 13h30 - discussion et débat

Le formulaire d'inscription sera disponible après la fin de la séance précédente.



Mai 2020

07 Mai 2020Début : 12:00 - Fin : 14:00(52) L'extension et la diversification du parc carcéral en questions. Discussion autour de la prison de Haren et des maisons de transitionUniversité Saint-Louis - Bruxelles (local P61 - suivre le fléchage)

Détails à venir.

Séance organisée avec le Groupe de recherche en matière pénale et criminelle (GREPEC) de l'Université Saint-Louis - Bruxelles.